illustration.jpg

Historique

Le projet de résidence sociale

Des situations de précarité croissantes chez les jeunes rendent aujourd'hui nécessaire la mise en place d'un accompagnement en interne renforcé, avec une évolution du statut de résidence d'hébergement temporaire vers un statut de résidence sociale.

Ce nouveau statut passe notamment par la réhabilitation/amélioration du bâtiment dont l’état laisse à désirer.

Les travaux devraient débuter à l'automne 2019 pour une durée d'un an, avec la création de 19 studettes avec kitchenette, sanitaires et mobilier de base, dont un studio PMR.

La durée de séjour sera d'un mois renouvelable et pourra aller jusqu'à 24 mois.

La Mission Locale de Paris devrait rester le principal partenaire de la résidence et continuera ainsi à proposer les candidatures qui seront étudiées avec l'équipe de Cerise.

Un suivi individualisé sera proposé, en interne via un accompagnement socio-éducatif adapté à chacun et à l'extérieur en s'appuyant sur les partenaires sociaux ou privés de Cerise.

Par ailleurs, comme initié dès 2016, les résidents adhèreront à l'association et seront incités à s'impliquer dans la vie du centre socioculturel en s'investissant dans une action bénévole ou en participant à des activités (formations, loisirs) qui y sont proposées. Inclure les jeunes hébergés dans la dynamique d'une association de quartier est une vraie opportunité pour développer leur autonomie.